Les faits concernant les savons et les détergents au Canada
 

 

Les savons et les détergents protègent votre famille

La catégorie des savons et des détergents comprend les détergents à lessive, les liquides pour laver la vaisselle et les nettoyants pour hygiène personnelle. La médecine confirme depuis longtemps le rapport important qui existe entre la propreté et la santé. L'utilisation régulière des savons et des détergents est essentielle à la santé de notre société et aux bien-être des personnes. Ces produits aident à prévenir les maladies contagieuses, ils améliorent la durabilité des choses sur lesquelles nous les utilisons, et ils rendent nos milieux de vie plus agréables.

Les maladies et les infections suivantes sont moins fréquentes quand on se sert des savons et des détergents régulièrement et en suivant les directives fournies sur l'étiquette :

Le rhume ordinaire

  • L'adulte moyen attrape un à trois rhumes par année, le plus souvent pendant l'hiver. Les jeunes enfants peuvent en contracter jusqu'à huit par année, car leur système immunitaire n'est pas encore pleinement développé. Les enfants d'âge préscolaire en attrapent entre cinq et sept par année.
  • On estime que 40 p. 100 du temps de travail perdu et 30 p. 100 des absences scolaires sont dus à des rhumes ordinaires.
  • Plus de 200 virus différents peuvent causer le rhume.
    Source : Medbroadcast

L'asthme

  • Plus de deux millions de Canadiens et de Canadiennes souffrent de l'asthme.
  • Plus de 450 Canadiens et Canadiennes mourront de cette maladie cette année. Grâce à l'information et à un plan judicieux pour combattre l'asthme, il est possible de prévenir la majorité de ces décès.
  • L'asthme est la principale cause des admissions d'enfants à l'hôpital et une des principales causes des absences en classe.
    Source : The Lung Association

Le pied d'athlète

  • En Amérique du Nord, quel que soit le moment, une personne sur dix souffre du pied d'athlète.
    Source : Medbroadcast
 

Pour en savoir plus sur les savons et les détergents

 

Réglementation des savons et des détergents au Canada

Les ingrédients qui composent les savons et les détergents sont réglementés aux termes de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (1999) (LCPE), laquelle est administrée par Environnement Canada et Santé Canada. La LCPE est une « loi visant la prévention de la pollution et la protection de l'environnement et de la santé humaine en vue de contribuer au développement durable ». La brochure " Évaluation des risques possé par les substances chimiques au Canada : Protéger la santé de la population canadienne et son environnement " décrit comment les mécanismes adoptés en vertu de la LCPE permettent d'examiner scientifiquement les substances chimiques qui sont utilisées au Canada et de gérer les risques qu'elles présentent, afin de protéger la santé de la population canadienne et l'environnement. Le 8 décembre 2006, le gouvernement a annoncé un plan détaillé concernant les produits chimiques. Afin d'en savoir plus sur ce processus, consultez les deux excellents sites Internet suivants : www.ingredientawareness.ca et www.chemicalsubstances.gc.ca.

En vertu de la LCPE, le Règlement sur les renseignements concernant les substances nouvelles fait en sorte que tous les nouveaux ingrédients (substances) soient évalués quant au risque qu'ils nuisent à la santé humaine ou à l'environnement.

La Loi sur les produits dangereux et le Règlement sur les produits chimiques et contenants de consommation (2001) réglementent la façon dont ces produits sont emballés et étiquetés.

Les savons antimicrobiens à mains dont les fabricants disent qu'ils tuent les bactéries ou les germes nuisibles sont réglementés comme des médicaments antiseptiques par la Direction des produits thérapeutiques (DPT), car on les traite comme des désinfectants. Avant que ceux-ci puissent être vendus aux consommateurs, le fabricant doit présenter des preuves scientifiques concluantes attestant l'innocuité du produit, son efficacité et sa qualité comme l'exigent la Loi sur les aliments et drogues et le Règlement sur les aliments et drogues. En outre, un numéro d'identification de médicament (DIN) doit être attribué à tout savon antimicrobien pour les mains et être inscrit sur l'étiquette apposée sur le produit. Pour plus de renseignements, consulter le site web "Sécurité des produits de consommation" de Santé Canada.

Afin d'en savoir plus sur les savons antimicrobiens à mains, voir la page intitulée Désinfectants et assainissants.

 

L'Association Canadienne de la Savonnerie et de la Détergence (ACSD) fait valoir les intérêts des entreprises membres qui produisent et/ou distribuent les détergents à vaisselle et les produits de lessive, les détergents pour lave-vaisselle automatiques et pour le lavage de la vaisselle à la main, les assouplissants, les nettoyants et les désinfectants spéciaux, ainsi que les savons en barre et liquides destinés à l'hygiène personnelle.