Sachez ce que sont les tiques et la maladie de Lyme

Tick-Banner-fr

cdc-dime-tick-fr

Provenance de la photo : CDC.gov

De quoi s’agit-il?

La maladie de Lyme est transmise par une bactérie qui infecte couramment les animaux vivant sur des terrains boisés, comme les souris et les chevreuils. Les tiques sont contaminées par la bactérie lorsqu’elles se nourrissent d’animaux infectés et elles la communiquent à leurs hôtes humains. Tout comme la grippe, la maladie de Lyme est causée par une bactérie dont il existe plusieurs souches, et les effets sur les personnes varient selon la souche en cause. Certaines provoquent des symptômes plus virulents que d’autres.

Comment la détecter?

Parmi les symptômes courants, on peut citer :

  • l’apparition d’une éruption cutanée qui prend parfois la forme d’un « œil-de-bœuf »;
  • des symptômes qui, au début, peuvent faire penser à la grippe, comme de la fièvre, des maux de tête, des nausées, des mâchoires sensibles, de la sensibilité à la lumière, des yeux rouges, des douleurs musculaires et une raideur de la nuque.

Si certaines victimes de la maladie de Lyme ressentent des symptômes immédiatement après l’infection, d’autres n’en auront qu’après plusieurs mois.

L’état des personnes contaminées ne peut pas s’améliorer sans traitement et plus le diagnostic est tardif, plus le traitement de la maladie de Lyme sera difficile.

lyme_rash

Provenance de la photo : health.gov.on.ca

Comment s’en protéger?

Vous aimez être au grand air, vous dépenser.  Profitez-en, mais n’oubliez pas de vous protéger contre les morsures de tiques. Il vous suffit de prendre quelques précautions simples :

  • Portez des chaussures fermées, des chemises à manches longues et des pantalons.
  • Enfilez vos bas de votre pantalon dans vos chaussettes pour empêcher les tiques d’accéder à vos jambes.
  • Portez des vêtements de couleur claire pour repérer les tiques plus facilement.
  • Utilisez un insectifuge contenant du DEET, l’ingrédient actif qui permet d’éloigner les insectes, ou de l’icaridine. Vous pouvez appliquer ces insectifuges sur les vêtements, mais également sur la peau exposée, mais veillez à bien lire et à respecter les consignes d’utilisation figurant sur leurs étiquettes.
  • Prenez une douche ou un bain dans les deux heures suivant votre retour pour vous débarrasser des tiques que vous pourriez avoir sur vous;
  • Procédez tous les jours à un « examen complet » de votre corps, de celui de vos enfants et de celui de vos animaux domestiques pour vous assurer que ni eux ni vous n’avez de tiques.

 

Où se trouvent les tiques?

risk-risques-01-fra

Provenance de la photo : healthycanadians.gc.ca

Que faire si je trouve une tique?

Provenance de la photo : ucdavis.edu

Provenance de la photo :

Prenez une photo de la tique avec votre téléphone, car ce ne sont pas tous les types de tiques qui peuvent être porteurs de la maladie de Lyme et toutes les tiques qui peuvent en être porteuses ne sont pas nécessairement infectées.

Allez voir dès que possible votre médecin ou votre fournisseur de soins de santé.

Certaines personnes vous conseilleront peut-être de retirer la tique vous-même. Ce n’est pas une solution privilégiée parce que le rostre de la tique pénètre dans votre peau et il peut y rester accroché en tentant de retirer la tique. Le faire soi-même n’est qu’une solution de dernier recours.

Si vous estimez devoir le faire vous-même, procédez de la façon suivante :

  1. Procurez-vous des pinces à épiler propres, saisissez soigneusement la tique le plus près possible de la peau, puis tirez doucement vers le haut en essayant de ne pas tordre ni écraser la tique.
  2. Une fois la tique retirée, lavez soigneusement la région où vous avez été mordu avec de l’eau et du savon. Vous pouvez également la désinfecter avec de l’alcool ou avec un désinfectant à main. Lavez ensuite soigneusement vos mains à l’eau et au savon.
tick video

Pour en apprendre davantage, veuillez visionner la vidéo de Santé Canada.

Si vous pensez que le rostre, en tout ou une partie, est resté dans votre peau, retirez-le avec des pinces à épiler. Allez voir votre médecin ou votre fournisseur de soins de santé si vous n’arrivez pas à :

  • retirer des morceaux de la tique restés dans votre peau;
  • retirer la tique elle-même, parce qu’elle a pénétré sous votre peau.

Mettez la tique dans un sac du genre « Zip Lock » ou dans un petit contenant, comme un flacon à pilules.

Si, après avoir été mordu par une tique, vous commencez à ressentir les symptômes de la maladie de Lyme, prenez rendez-vous immédiatement avec votre fournisseur de soins de santé et dites-lui :

  • pendant combien de temps la tique est restée fixée sur vous;
  • à quel endroit vous étiez lorsque vous avez été mordu.

Si vous constatez l’apparition d’une rougeur ou d’une éruption cutanée, prenez-en une photo, car elle pourrait disparaître ou s’atténuer avant que vous obteniez un rendez-vous avec votre médecin.

Conclusion

Toutes les tiques ne sont pas porteuses de la maladie de Lyme et toutes les tiques infectées ne vont pas nécessairement vous la transmettre.

LA MEILLEURE PROTECTION RESTE LA PRÉVENTION

Les analyses pour détecter la maladie de Lyme et les diagnostics font l’objet de beaucoup de controverses. Certains médecins estiment que les résultats des analyses ne sont pas fiables. Gardez cependant deux choses importantes à l’esprit :

  1. Si un membre de votre famille ou vous-même craigniez d’avoir été mordu par une tique, faites faire une analyse de sang le plus rapidement possible. Plus le temps passe après la morsure et plus la bactérie infectieuse peut être difficile à détecter.
  2. La maladie de Lyme a souvent donné lieu à des erreurs de diagnostic. Si vous pensez qu’un membre de votre famille ou vous-même en souffrez, n’hésitez pas à faire preuve de fermeté en demandant un traitement approprié.

J’ai trouvé une tique sur mon chien!

Si vous découvrez une tique sur votre chien, ne vous énervez pas. Suivez les étapes suivantes, simples et rapides, pour la retirer.

Étape 1 : Préparez votre équipement

  • une paire de gants;
  • une paire de pinces à épiler propres ou un extracteur de tiques disponible dans les magasins spécialisés;
  • un antiseptique;
  • de l’alcool isopropylique.


Provenance de la photo : petmd.com

Étape 2 : Retirez la tique

Portez des gants pour retirer la tique pour éviter tout contact entre celle-ci et votre peau (les tiques peuvent aussi transmettre des maladies aux personnes)

Provenance de la photo : petmd.com

Étape 3 : Conservez la preuve

Mettez la tique dans un petit contenant dans lequel vous aurez versé de l’alcool isopropylique, qui tuera rapidement la tique, et inscrivez la date sur le flacon. Si votre chien commence à avoir des symptômes, son vétérinaire pourrait vouloir examiner la tique ou en faire analyser des morceaux.


Provenance de la photo : Raid.ca

Étape 4 : Félicitez votre patient

Nettoyez la peau de votre chien avec un antiseptique et prenez soin de bien nettoyer les pinces à épiler avec de l’alcool isopropylique. Lavez-vous aussi consciencieusement les mains et donnez une gâterie à votre chien pour le féliciter de s’être bien comporté.

Suivi

Surveillez la région ou vous avez retiré la tique pour voir si une infection y apparaît. Si cette région reste irritée ou infectée, prenez un rendez-vous avec votre vétérinaire.

Observez votre chien régulièrement pour voir s’il présente des symptômes qui peuvent être imputés à une morsure de tique. Parmi les symptômes possibles chez le chien, on peut citer : l’arthrite, une claudication de trois à quatre jours, de la réticence à bouger, des articulations enflées, de la fièvre, de la fatigue, des ganglions enflés, le manque d’appétit et des problèmes neurologiques.

Liens sur la maladie de Lyme