Questions sur les produits nettoyants maison

Q. : Les produits nettoyants maison contiennent-ils des produits chimiques?

R. : Tous les nettoyants, que ce soit des produits maison ou issus d’une formule commerciale, se composent de matières chimiques. Celles-ci sont des ingrédients alimentaires extraits directement de plantes, ou des produits chimiques synthétisés en laboratoire.

Q. : Les produits chimiques utilisés dans les produits maison ne sont pas toxiques, n'est-ce pas?

R. : Tous les produits chimiques, y compris le sel de table ordinaire (NaCl), sont toxiques en trop grande quantité. On atteint le seuil de toxicité quand la quantité absorbée risque d’être nuisible. Les produits nettoyants vendus dans le commerce sont évalués quant au degré d’exposition recommandé et à l’exposition accidentelle, de sorte que l’on sait exactement quels degrés d’exposition ne sont pas toxiques. Le fabricant indique sur l’étiquette comment se servir du produit et comment le faire en toute sécurité.

Q. : Qu'est-ce que les consignes de sécurité ont à voir avec les produits nettoyants ménagers de grand-mère?

R. : La nostalgie du « bon vieux temps » ne doit pas l’emporter sur les importantes garanties qui accompagnent les produits nettoyants vendus dans le commerce aujourd’hui. Ces produits subissent des évaluations approfondies quant à leur innocuité et à leur rendement, avant d’être mis en marché. Les données issues de ces évaluations permettent aux fabricants de garantir leurs produits avec confiance. C’est pourquoi leur nom (et souvent un numéro de téléphone 1 800) figure sur l’emballage de leurs produits nettoyants.

Les particuliers ou les organismes faisant la promotion de produits « de rechange » doivent pouvoir justifier leurs recommandations. Les consommateurs doivent pouvoir leur demander, par exemple, si la formule a été mise à l’essai dans des situations oú elle est mélangée à d’autres produits « chimiques » employés pour le nettoyage; quel traitement est conseillé si l’on s’éclabousse les yeux ou avale le mélange accidentellement; si l’effet du produit sur les surfaces à nettoyer a été évalué.

Aspects à prendre en compte quand on veut choisir un nettoyant maison

 

  • Le mélange maison a-t-il été mis à l’essai en tant que produit nettoyant?
  • Le mode d’emploi explique-t-il en détail comment se servir du mélange sans danger et efficacement?
  • Êtes-vous au courant des précautions à prendre pour mélanger le nettoyant maison en toute sécurité ou le combiner à d’autres produits?
  • Savez-vous quoi faire si quelqu’un est exposé accidentellement au produit maison?
  • Y a-t-il des directives spéciales sur la façon de jeter le mélange maison sans danger?
  • Le produit maison est-il aussi économique qu’un produit nettoyant vendu dans le commerce?

Q. : Comment puis-je décider s'il vaut mieux utiliser un produit maison ou un produit nettoyant vendu dans le commerce?

R. : Ce qu’il faut d’abord et avant tout prendre en compte quand on songe à utiliser un produit maison, c’est la sécurité et le rendement.

Dans le cas des produits maison, c’est à la personne qui suit le mode d’emploi qu’il incombe de créer une étiquette fournissant les détails sur le produit. Cela signifie que le consommateur doit faire une étiquette sur laquelle il inscrit les noms des ingrédients et leur quantité, les premiers soins à prodiguer en cas d’urgence, les précautions à prendre pour mélanger le produit et le combiner avec d’autres produits, l’utiliser, etc., et un mode d’emploi complet. Les centres anti-poison ont des données détaillées sur les produits nettoyants vendus dans le commerce, mais ils risquent d’avoir du mal à traiter quelqu’un ayant été exposé accidentellement à un produit maison, à moins d’avoir des renseignements sur la formule du produit en question.

Un dernier mot sur la sécurité : les auteurs de certaines « recettes maison » recommandent d’utiliser de l’eau bouillante avec les ingrédients « de rechange ». La pratique consistant à transporter de l’eau bouillante d’une pièce à l’autre dans la maison, surtout là oú il y a de jeunes enfants, suscite de sérieuses questions quant à la sécurité!

Q. : Est-ce que j'aide l'environnement en utilisant un nettoyant « de rechange »?

R. : Probablement pas. La grande majorité des produits nettoyants vendus dans le commerce sont solubles dans l’eau; on peut les jeter en toute sécurité dans l’évier ou la toilette, de sorte qu’ils passent dans le système municipal de traitement des eaux usées ou dans une fosse septique, et ils ne nuisent aucunement à l’environnement. Ces produits ont fait l’objet d’essais complets en laboratoire et d’un contrôle « dans la réalité », et les fabricants se sont conformés aux règlements gouvernementaux applicables, ce qui en garantit l’innocuité pour l’environnement.

Q. : Vais-je épargner de l'argent en utilisant des produits maison?

R. : L’utilisation de certains « produits de remplacement » proposés risque en fait de coûter plus cher que celle des produits nettoyants vendus dans le commerce. C’est particulièrement le cas d’aliments dont la confection doit atteindre un haut degré de pureté. Par exemple, la crème de tartre, dont l’emploi est parfois recommandé pour nettoyer le métal, coûte 12 fois plus cher par unité de poids qu’un nettoyant pour l’aluminium. Les consommateurs ont avantage à comparer les prix unitaires entre eux pour calculer le coût d’une tâche et à noter aussi la fréquence à laquelle il faut la refaire. Rappelons en outre que certains mélanges maison risquent de laisser un résidu qui attire la saleté, de sorte qu’il faut refaire le travail plus souvent, ce qui accroît le coût.

Comme les « produits de remplacement » ne sont en général pas aussi efficaces que les produits nettoyants formulés dans le commerce, leur utilisation exige souvent des efforts supplémentaires. Outre qu’ils passent plus de temps à nettoyer, les consommateurs doivent peut-être utiliser une plus grande quantité de produit et d’eau chaude pour faire le travail, ce qui risque aussi d’ajouter au coût. Voilà matière à réflexion quand on calcule le coût total des mélanges maison!

Q. : Les mélanges maison sont-ils efficaces pour désinfecter les surfaces?

R. : Les produits nettoyants aident à enlever la saleté et les germes présents sur les surfaces, mais seuls les désinfectants tuent effectivement les micro-organismes causant les maladies.

Santé Canada examine et approuve les désinfectants. Les propriétés germicides de tout produit catégorisé dans les désinfectants ont été évaluées à fond. Les produits de cette catégorie sont réglementés et approuvés par Santé Canada et portent, sur leur étiquette, un numéro d’identification de médicament (DIN).

Des études ont montré que la majorité des produits maison n’ont aucune propriété désinfectante, surtout quand il existe des raisons afférentes à la santé pour utiliser un nettoyant antibactérien ménager, par exemple pour nettoyer une planche à découper risquant d’avoir été contaminée par la salmonelle, ou une surface qui a été en contact avec une personne malade. Les consommateurs doivent se rappeler que seuls les désinfectants approuvés par Santé Canada et portant un numéro DIN sur leur étiquette ont été évalués quant à leurs propriétés germicides.

Dans les endroits propices à la propagation des maladies infectieuses (par exemple, dans les cuisines, les salles de bain et les salles de jeux des enfants), il importe tout particulièrement de bien désinfecter les surfaces. L’emploi d’un désinfectant approuvé, conformément aux directives fournies sur l’étiquette, garantira l’élimination des germes.