Questions sur les produits antiparasitaires

Q. : Que sont les produits antiparasitaires?

R. : Les produits antiparasitaires, aussi appelés pesticides, sont des organismes, des produits chimiques et des dispositifs conçus pour lutter contre les parasites, les détruire, les attirer ou les repousser. Ils peuvent être artificiels ou naturels. Les produits antiparasitaires se répartissent entre les catégories suivantes :

  • les algicides, qui enraient la propagation des algues dans les piscines;
  • les rodenticides, qui luttent contre les rats et les souris;
  • les insecticides, qui s’attaquent aux guêpes, aux frelons, aux vers blancs et aux fourmis;
  • les insectifuges, qui éloignent les moustiques;
  • les herbicides, qui enraient la propagation des mauvaises herbes comme l’herbe à puce et les pissenlits;
  • les fongicides, qui luttent contre les maladies des fruits, des légumes et des pelouses.

Q. : Pourquoi avons-nous besoin de produits antiparasitaires?

R. : L’utilisation des produits antiparasitaires présente deux grands avantages : ils protègent votre santé et votre foyer :

  • les insectes tels que les coquerelles et les fourmis peuvent endommager et contaminer les aliments;
  • les moustiques, les puces, les tiques et les poux peuvent porter des maladies et causer des réactions allergiques ainsi qu’un inconfort général. Ces parasites risquent de nuire grandement à la santé publique si l’on n’en enraie pas la multiplication;
  • les rongeurs peuvent détruire les récoltes, porter des maladies, causer des dégâts structuraux aux maisons et nuire à la santé publique;
  • les mauvaises herbes réduisent la qualité et la salubrité des espaces gazonnés et elles en atténuent les avantages tels que l’effet de refroidissement qu’ils ont;
  • les maladies des végétaux peuvent détruire les récoltes, les jardins et les arbres fruitiers ou nuire à leur qualité et à leur rendement;
  • les fourmis charpentières et les termites peuvent miner la structure d’une maison ou d’un chalet;
  • les algues peuvent envahir la piscine familiale;
  • les mauvaises herbes, les insectes et les maladies peuvent détruire la pelouse, les arbres et les plantes ornementales.

Q. : Que puis-je faire pour me prémunir contre les parasites?

R. : Il y a quelques mesures simples que vous pouvez prendre pour faire échec aux parasites avant qu’ils fassent problème :

  • fermez bien les emballages de nourriture et enlevez des comptoirs de cuisine miettes et vaisselle sale;
  • videz les poubelles régulièrement et fermez-en bien le couvercle;
  • ne laissez pas la nourriture des animaux familiers dans les assiettes pendant la nuit ou de longues périodes;
  • colmatez les trous ou les fissures par oú les parasites peuvent entrer dans la maison;
  • fermez les moustiquaires ou les fenêtres pour empêcher les parasites d’entrer chez vous et d’y faire des nids.

Q. : Comment les produits antiparasitaires sont-ils réglementés au Canada?

R. : Le processus d’évaluation des produits antiparasitaires au Canada est considéré comme étant un des plus rigoureux du monde. En 2006, le Canada a adopté une nouvelle loi comportant de nombreuses exigences; elle ajoute notamment des facteurs de sécurité et demande que soient prises en compte les populations vulnérables.

Afin de satisfaire aux exigences strictes de l’homologation au Canada, l’industrie doit présenter des données scientifiques et techniques détaillées qui sont ensuite examinées et scrutées par l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA), en vertu de la Loi sur les produits antiparasitaires, qui a été révisée.

Q. : Quel est le rôle de l'ARLA?

R. : L’ARLA examine les données scientifiques sur le produit et fait une évaluation complète des risques, ce qui comprend les éléments suivants :

  • tout effet possible du produit sur la santé des humains, y compris les embryons, les bambins, les enfants, les adolescents et les adultes;
  • tout effet possible du produit sur les espèces animales sauvages, y compris les poissons, les oiseaux, les vers de terre ou les insectes;
  • le taux de dégradation du produit dans l’air, le sol et l’eau;
  • la question de savoir si le produit aboutit dans les sources d’eau sous forme de lixiviat;
  • l’exposition fortuite éventuelle;
  • les recherches montrant que le produit combat effectivement les parasites visés.

Q. : Prend-on en compte les caractéristiques particulières des enfants quand on évalue les pesticides quant aux risques qu'ils présentent pour la santé?

R. : Oui. L’ARLA évalue à fond chaque pesticide avant que l’utilisation en soit permise au Canada, Elle fait ce travail pour s’assurer que le pesticide ne comporte aucun risque pour la santé des Canadiens et des Canadiennes. L’évaluation porte notamment sur le renforcement des facteurs de sécurité pour les sous-populations vulnérables, y compris les enfants.

Q. : Qu'est-ce que la « lutte antiparasitaire intégrée »?

R. : L’expression « lutte antiparasitaire intégrée » désigne en général les mesures visant à maintenir à des niveaux acceptables les populations de parasites. Cette lutte comprend l’emploi de mesures de limitation non chimiques telles que le réaménagement et la réparation des structures, l’amélioration de la salubrité des lieux, le recours à des variétés de plantes résistantes aux parasites et la modification des méthodes d’arrosage et de tonte du gazon. Là oú c’est nécessaire, cela comprend aussi l’application judicieuse de produits de lutte antiparasitaire conformément aux directives inscrites sur les étiquettes.