Nettoyer, c’est protéger sa santé

Afin de rester en bonne santé, il est essentiel d’avoir une bonne hygiène personnelle et de vivre dans une maison propre. Il est primordial de se laver les mains souvent pour prévenir la propagation des micro-organismes (appelés aussi microbes ou germes) qui causent de nombreuses maladies courantes. En outre, en nettoyant régulièrement les surfaces dans la maison, on enlève la poussière et les particules d’aliment sur lesquelles les germes peuvent croître.

Les produits d’hygiène personnelle et de nettoyage domestique qui contiennent un ingrédient antibactérien ou antimicrobien actif protègent davantage les personnes contre les germes, y compris ceux qui peuvent causer des maladies. Il en est ainsi parce que l’ingrédient actif renforce le simple nettoyage et tue les micro-organismes ou en enraye la croissance. (Les mots antibactérien et antimicrobien sont souvent employés l’un pour l’autre. À strictement parler, toutefois, l’adjectif « antimicrobien » qualifie toute activité de lutte contre divers micro-organismes, tandis que le mot « antibactérien » désigne l’activité déployée contre les bactéries.) Employés avec de bonnes habitudes sanitaires, ces produits aident grandement à empêcher la propagation des germes.

Quelques faits concernant les germes et les maladies

  • Le plus souvent, les germes sont transmis d’une personne à l’autre par les mains.
  • Les germes peuvent pénétrer dans l’organisme par la bouche, le nez, les yeux et les lésions cutanées, sans même que l’on sache que l’on a été infecté.
  • Une mauvaise hygiène personnelle de la part des personnes manipulant la nourriture constitue la deuxième cause des maladies d’origine alimentaire, en importance.
  • Les germes peuvent passer d’une surface inerte aux mains et vice-versa.
  • Certains germes peuvent vivre sur des surfaces sèches (des jouets, par exemple) pendant plusieurs heures et sur des surfaces humides (les éviers de salle de bains, etc.) pendant trois jours.
  • La salmonelle peut résister au gel et survivre sur des surfaces sèches pendant au moins 24 heures.
  • Quatre milliards de germes vivants peuvent se trouver sur un linge à vaisselle ordinaire.

Pourquoi se laver les mains et utiliser des savons antibactériens?

Le lavage des mains figure parmi les moyens les plus importants recommandés par les Centres for Disease Control and Prevention (CDC) aux États-Unis pour prévenir la propagation des germes.

Si l’on se lave les mains avec un savon ordinaire, on élimine certains germes, mais ceux qui restent sur les mains peuvent croître rapidement et se multiplier.

Quand on se lave les mains avec un savon antimicrobien, on réduit la croissance des bactéries sur la peau plus que si l’on emploie un savon ordinaire, car une très petite quantité de l’ingrédient antibactérien demeure sur la peau après le rinçage, ce qui enraye la croissance des bactéries.

Les détergents à vaisselle qui sont aussi des produits antibactériens pour le lavage des mains protègent la peau quand on s’en sert comme d’un savon liquide pour les mains. Environ 65 p. 100 des consommateurs utilisent parfois un détergent à vaisselle pour se laver les mains dans l’évier de la cuisine.

Pourquoi désinfecter les surfaces dans la maison?

  • Les produits nettoyants ordinaires permettent de bien enlever la saleté, mais seuls les désinfectants ou les produits nettoyants désinfectants (aussi appelés nettoyants antibactériens) tuent les germes qui peuvent causer de nombreuses maladies.
  • Les surfaces telles que les comptoirs de cuisine et de salle de bains, les poignées de porte, les sièges de toilette et les jouets risquent d’être contaminées par des bactéries, même si elles ne paraissent pas sales.
  • Avec des torchons et des éponges sales, on risque de répandre les germes sur d’autres surfaces.
  • Les produits qui sont censés tuer les germes doivent satisfaire à des exigences d’efficacité et suivre des lignes directrices établies par Santé Canada, avant d’être approuvés. Un numéro d’identification de médicament (DIN) est attribué à chaque produit approuvé et il figure sur l’étiquette fixée au produit.
  • Pour que les surfaces soient bel et bien désinfectées, il importe de suivre soigneusement les directives énoncées sur l’étiquette apposée sur le produit.