Le lavage de la vaisselle à la main

PRODUITS

Le lavage de la vaisselle est sans doute assujetti à plus de variables que toute autre tâche ménagère de nettoyage. En théorie du moins, tout détergent ou savon peut servir à laver la vaisselle à la main, sauf un détergent pour lave-vaisselle automatiques. Cependant, on ne sert à peu près plus de savon pour laver la vaisselle, et de nombreux détergents à lessive ne sont pas très acceptables. En effet, ceux-ci risquent de laisser des taches et des marques, et les poudres risquent de ne pas se dissoudre complètement ou de décolorer certains métaux lors du trempage. Ce qu’il y a de mieux, c’est un détergent à vaisselle pour travaux légers.

 

DÉTERGENTS À VAISSELLE LIQUIDES

Quelle que soit la marque du produit, il faut rechercher certaines caractéristiques importantes chez tout détergent à vaisselle liquide : il doit produire une mousse savonneuse durable, posséder un pouvoir nettoyant suffisant, être doux pour les mains et sûr pour la vaisselle et les autres articles lavables, demeurer stable en entreposage, avoir une odeur et une apparence agréables et se présenter dans un emballage pratique permettant de le verser facilement. Quand ils formulent un produit pour répondre à ces critères, les fabricants recourent en général à certains ingrédients de base.

Ingrédients

Les surfactants, ou agents de surface, sont les principaux ingrédients d’un détergent à vaisselle liquide. Souvent, on emploie une combinaison de surfactants pour que le produit possède une bonne capacité de dégraissage, qu’il puisse bien garder les saletés en suspension dans l’eau, qu’il conserve sa douceur dans de l’eau plus ou moins dure et qu’il engendre beaucoup de mousse savonneuse stable. Tous les surfactants présents dans ces détergents sont biodégradables.

Les fabricants ajoutent des agents de stabilisation et d’écoulement pour conserver son homogénéité au produit dans diverses conditions d’entreposage et pour lui donner les propriétés d’écoulement. Ils emploient souvent des alcools, des hydrotropes et des sels.

Le parfum et la couleur sont les additifs qui donnent au produit sa « personnalité »; ils sont importants, bien qu’ils soient présents en très petites quantités.

 

Les additifs conférant sa douceur au produit peuvent comprendre les hydratants, certaines huiles et certains émollients, des composés à base de protéines ou d’autres ingrédients neutralisants ou bénéfiques.

Les agents de préservation sont ajoutés, au besoin, en petites quantités pour aider à empêcher toute croissance de microbes dans le produit, ce qui causerait un changement de la couleur ou de l’odeur, une réduction du pouvoir nettoyant et la séparation des ingrédients.

Des agents antibactériens sont parfois ajoutés pour protéger les mains contre les bactéries.

Facteurs de rendement
Il est relativement facile aux consommateurs de comparer entre eux les divers détergents à vaisselle. Les consommateurs peuvent faire des expériences en mettant à l’essai diverses marques pour décider des caractéristiques qui importent pour eux : le rendement, le prix, la mousse savonneuse, le parfum et « l’impression laissée » par le produit, ou encore l’emballage. La quantité employée est souvent celle qu’il faut pour produire une mousse savonneuse riche et abondante.

La dureté de l’eau n’influe pas autant sur les détergents que sur le savon, mais il faudra sans doute employer plus de produit dans de l’eau très dure. La concentration de surfactants dans l’eau présente dans un produit détermine grandement la quantité de détergent liquide que l’on devra employer. Les produits plus concentrés sont plus efficaces et sans doute plus économiques que les produits plus dilués. Les détergents combattent mieux la graisse dans l’eau chaude que dans l’eau froide.

ÉLIMINATION DES DÉTERGENTS À VAISSELLE

Tout comme vous faites attention à la manière dont vous utilisez et rangez d’autres produits de nettoyage ménagers, faites preuve de jugement quand vous vous débarrassez des contenants vides de détergent à vaisselle ou des petites quantités qui restent, en suivant les simples conseils que voici :

  • Rentabilisez votre achat au maximum en UTILISANT TOUT LE PRODUIT! Si vous pensez ne pas pouvoir employer toute la quantité achetée, donnez-la à un ami, mais assurez-vous alors que le mode d’emploi et les consignes de sécurité sont encore lisibles sur l’étiquette.
  • Voyez l’étiquette pour savoir si des règles d’élimination spéciales s’appliquent. Les quantités non utilisées de détergent à vaisselle peuvent être jetées dans l’évier. De nombreuses localités recyclent les contenants en plastique vides. Consultez les lignes directrices de votre municipalité sur le recyclage, et recyclez les contenants quand c’est possible.
  • Ne mélangez pas les produits que vous jetez.
  • Ne réutilisez JAMAIS à une autre fin un contenant vide de détergent à vaisselle. Les directives et les consignes de sécurité inscrites sur l’étiquette risquent d’être dangereuses si quelqu’un s’en sert à l’égard d’un produit différent.

Lisez toutes les étiquettes au complet et n’utilisez les produits qu’aux fins auxquelles ils sont destinés et en respectant le mode d’emploi.

 

PROCÉDURES

Le lavage de la vaisselle à la main est une tâche assez simple, et les résultats sont très évidents. Toutefois, en suivant une démarche bien organisée, on peut s’en acquitter vite et bien.

MATÉRIEL DANS L’ÉVIER

Bassine à vaisselle en plastique : Une bassine à vaisselle carrée, ronde ou rectangulaire est utile quand on n’a pas d’évier double. Choisissez-en une d’une taille telle qu’une partie de l’évier demeure libre pour le grattage ou le pré-rinçage de la vaisselle. On peut vider une bassine à vaisselle rapidement et la remplir promptement avec de l’eau chaude et du détergent, quand il le faut. Une bassine possède une surface plus douce qu’un évier, ce qui réduit le risque de casser un morceau.

Petit tapis en caoutchouc : Quand on lave la vaisselle directement dans l’évier, un tapis de caoutchouc placé au fond aide à réduire la casse.

Égouttoir : Cet accessoire fait de fils de fer plastifiés, de plastique moulé ou, parfois, de bois, est presque essentiel pour égoutter la vaisselle rincée. Avec un plateau placé sous l’égouttoir pour recueillir l’eau, on peut rincer la vaisselle directement dans l’égouttoir avec de l’eau chaude venant d’un boyau à douchette, d’un pot ou d’une casserole. Quand on a un deuxième évier assez grand pour y placer un égouttoir, aucun plateau n’est nécessaire, sauf peut-être pour les casseroles et d’autres ustensiles. Après un rinçage à l’eau chaude, la plupart des morceaux de vaisselle sèchent à l’air sans que l’on doive les essuyer. Il faut rincer l’intérieur des tasses, des bols, des chopes et des verres en les plongeant dans l’eau ou en les passant sous l’eau courante, puis les placer dans l’égouttoir à l’envers pour un dernier rinçage.

Raclettes : On peut employer une raclette en plastique ou en caoutchouc souple pour enlever rapidement les restes d’aliments dans les assiettes et les casseroles. Si l’on fait cette tâche avec soin, il n’est à peu près plus nécessaire de prérincer la vaisselle.

Articles de récurage : Pour enlever les résidus incrustés ou durs, il existe toute une gamme d’articles de récurage. Les éponges et les chiffons à mailles de plastique ou de métal ou à surface rugueuse, les tampons savonneux en laine d’acier et les brosses, voilà autant d’outils ayant leurs adeptes.

Certaines éponges à mailles de plastique et à texture rugueuse sont assez douces pour récurer les surfaces plus délicates telles que celles des casseroles à fini anti-adhésif, des métaux brillants ou de la vaisselle de porcelaine. D’autres sont strictement réservées aux gros travaux, et les étiquettes contiennent d’habitude des mises en garde. Les tampons savonneux en laine d’acier permettent très bien d’enlever les ternissures et les pellicules présentes sur les ustensiles d’aluminium, en redonnant à ceux-ci tout leur éclat.

Gants de caoutchouc : Les gants sont utiles à quiconque a les mains sensibles à l’eau chaude; avec des gants, on ne s’endommage pas autant les ongles pendant le récurage et l’on peut mieux tenir les morceaux fragiles quand on les lave.

Torchons à vaisselle, éponges, lavettes : Ce sont là les outils de base pour bien laver chaque article avec le détergent, de tous les côtés, à l’intérieur et à l’extérieur. Chaque genre a ses avantages, mais ils sont tous efficaces.

Linges à vaisselle : Mises à part les serviettes de coton bien connues, les tissus de fibres non tissées et même les essuie-tout en papier peuvent servir à essuyer la vaisselle, les verres, la coutellerie et les casseroles qui n’ont pas séché à l’air. Évitez d’utiliser un tissu pelucheux.

Détergents et nettoyants spéciaux : Les détergents à vaisselle liquides nécessaires près de l’évier sont décrits plus haut.

 

Dégagez un espace sur le comptoir, près de l’évier, pour y empiler la vaisselle pré-rincée et/ou débarrassée des restes de nourriture. Vous pouvez tremper brièvement la coutellerie dans une solution savonneuse. Si des chaudrons, des casseroles ou des plats de cuisson ont trempé dans l’évier pendant le repas, lavez-les en premier. Débarrassez-vous de l’eau sale et utilisez une eau chaude propre et du détergent pour la vaisselle proprement dite et pour tout ustensile de cuisson qui reste encore à laver.

Vous pouvez empiler la vaisselle sale dans des plateaux, puis les apporter près de l’évier, à mesure que l’espace se dégage. Dans la plupart des cuisines, il est utile de placer l’égouttoir du côté de l’évier situé le plus près de l’armoire de rangement; empilez la vaisselle sale de l’autre côté.

Trempage

Enlevez tout restant de nourriture et toute graisse des assiettes et des plats de cuisson avec une spatule de caoutchouc ou des essuie-tout. Ne jetez jamais de graisse dans l’avaloir de l’évier, car cela risquerait de boucher le tuyau.

Faites tremper la vaisselle salie par de la graisse ou des aliments cuits ou brûlés. Pour cela, versez du détergent à vaisselle liquide ou du bicarbonate de soude sur les morceaux sales, puis remplissez l’évier d’eau chaude. S’il faut faire tremper plusieurs articles, servez-vous d’une bassine. Laissez tremper pendant 15 à 30 minutes ou pendant le repas. Ensuite, jetez l’eau, puis lavez la vaisselle et les plats de cuisson. Certains détergents pour lave-vaisselle automatiques peuvent convenir pour faire tremper la vaisselle souillée par des taches d’aliments brûlés. Assurez-vous de lire l’étiquette d’abord.

Lavage, rinçage, séchage

Remplissez d’abord la bassine ou l’évier d’eau aussi chaude que la main peut confortablement endurer, puis ajoutez une quantité suffisante de détergent pendant que l’eau coule, de manière à produire un couche savonneuse épaisse et riche. Lisez l’étiquette pour savoir combien de détergent utiliser. Si vous rincez la vaisselle dans un évier distinct ou une autre bassine, remplissez-le (la) d’eau très chaude.

Lavage : Dans de l’eau chaude propre où vous avez mis du détergent, commencez par la vaisselle peu souillée, en général les verres et la coutellerie, puis passez aux assiettes de diverses tailles, aux plats de service et enfin à tout autre plat de cuisson. Changez l’eau de lavage si elle devient trop graisseuse ou trop froide, ou si le savon disparaît, faute de quoi vous n’enlèverez pas toute la pellicule graisseuse et la saleté.

Manipulez les couteaux de cuisine avec soin, en les prenant par le manche. Ne les empilez pas dans l’évier ou la bassine, mais lavez-les un à un et placez-les dans l’égouttoir, le manche vers le haut.

Il y a plusieurs façons de laver la vaisselle. Certaines personnes préfèrent sortir chaque morceau de la couche savonneuse pour l’essuyer avec un chiffon ou une éponge; d’autres aiment laisser la vaisselle sous le savon pour que la saleté s’enlève. D’autres encore empilent la vaisselle dans l’évier ou la bassine, tandis que d’autres prennent les morceaux un à un sur le comptoir pour les laver individuellement.

Rinçage : Plus l’eau de rinçage est chaude, plus la vaisselle sèche vite. Après avoir placé la vaisselle dans l’égouttoir, versez de l’eau chaude dessus ou douchez-la de la sorte si vous ne l’avez pas trempée dans un évier ou une bassine de rinçage. Rincez l’intérieur des tasses, des bols et des plats de verre.

Séchage : Il est plus facile de laisser sécher la vaisselle à l’air que de l’essuyer avec une serviette, et cette méthode est sans doute plus saine que l’emploi d’une serviette sale. Toutefois, l’essuyage avec une serviette propre est particulièrement utile quand la verrerie ou la coutellerie portent des taches ou une pellicule. En frottant la coutellerie avec un chiffon doux, propre et non pelucheux, on en améliore en fait la patine. Les essuie-tout de papier sont pratiques pour essuyer les chaudrons et les casseroles, surtout ceux risquant de laisser des traces de graisse ou de couleur sur un chiffon.

Conseils particuliers pour laver la vaisselle à la main

  • Quand vous grattez la vaisselle, mettez les déchets de nourriture dans un sac de plastique, dans un broyeur, dans l’évier ou directement dans la poubelle où vous aurez mis un sac. Il convient d’égoutter d’abord les déchets très humides en les plaçant dans une passoire déposée dans l’évier, puis de les jeter à la poubelle. Utilisez une cannette vide pour recueillir l’excès de graisse ou tout autre déchet humide.
  • Ne faites pas tremper les ustensiles de fonte. Pour préserver leur « apprêt » et empêcher la rouille, lavez-les dans de l’eau chaude avec une éponge ou un chiffon. Frottez les taches rebelles avec un tampon savonneux de laine d’acier au lieu de faire tremper l’article dans le détergent, ce qui enlèverait le gras accumulé qui conditionne l’article. Appliquez de l’huile végétale sur tout endroit récuré pour en refaire la couche d’apprêt. Faites brièvement sécher le chaudron sur la cuisinière afin d’empêcher la formation de rouille due à l’humidité.
  • Ne laissez pas tremper les ustensiles d’aluminium trop longtemps, car l’eau risquerait alors de les assombrir.
  • Changez l’eau de lavage et de rinçage quand elle se refroidit, ou avant qu’elle devienne trop graisseuse.
  • Nettoyez le dessous et l’intérieur des casseroles graisseuses. Si une pellicule de graisse demeure, le dessous deviendra noir la prochaine fois que vous vous servirez de la casserole.
  • Il faut nettoyer à fond les finis anti-adhésifs des casseroles pour qu’ils conservent leurs propriétés. Utilisez un tampon à récurer à mailles de plastique pour ce faire, ou encore une éponge plastifiée pour « travaux légers », ou saupoudrez du bicarbonate de soude sur le fond de la casserole. Utilisez beaucoup d’eau chaude et de détergent pour enlever toute pellicule graisseuse.
  • Les casseroles et les plats de verre allant au four montrent parfois des endroits troubles même quand ils sont propres. Cela est d’habitude dû à une pellicule alimentaire d’origine protéique (lait, fromage, œufs, jus de viande). En frottant l’endroit avec une éponge ou un chiffon imprégné de vinaigre blanc, vous réussirez sans doute à faire disparaître la pellicule.
  • Quand quelqu’un est malade dans la famille (rhume, grippe ou autre maladie contagieuse), les médecins recommandent souvent un certain degré d’isolement et l’emploi d’ustensiles jetables. Un lavage minutieux de la vaisselle peut aider à assainir la maison, et la vaisselle propre favorise rarement la propagation des microbes, mais suivez les conseils du médecin. Pour tuer les germes, faites tremper la vaisselle pendant cinq minutes (après l’avoir lavée) dans une solution d’une cuiller à table (15 ml) d’agent de blanchiment ménager liquide (hypochlorite de sodium) et d’un gallon (3,8 l) d’eau. Cette méthode n’est pas recommandée pour l’argenterie, qui risque de ternir dans ces conditions.

ATTENTION! Étant donné toute la gamme d’ingrédients composant les détergents à vaisselle utilisés pour le lavage à la main, consultez le fabricant du détergent avant de le mélanger avec de l’hypochlorite de sodium. Certaines formules contiennent des ingrédients incompatibles avec l’agent de blanchiment, et des gaz dangereux risquent de se dégager si on les mélange.

 

SOLUTIONS À DES PROBLÈMES COMMUNS QUANT ON LAVE LA VAISSELLE À LA MAIN

Problème Cause Solution
Marques grises ou métalliques sur la vaisselle Un couteau ou une fourchette a égratigné la surface de certains genres d’assiettes, en général celles faites d’une céramique solide et dure. Récurer doucement avec un nettoyant abrasif doux, du bicarbonate de soude ou un tampon à mailles de plastique.
Une cuiller utilisée pour mélanger un liquide dans une tasse de grès. Voir ci-dessus.
Taches et pellicule sur la verrerie L’eau de lavage n’est pas assez chaude. Utiliser de l’eau plus chaude et rincer à fond dans l’eau chaude.
Quantité insuffisante de détergent. Utiliser plus de détergent.
Nourriture brûlée dans les chaudrons La température de cuisson était trop haute, ou le temps de cuisson était trop long. Faire bouillir dans la casserole souillée une solution de bicarbonate de soude et d’eau (trois cuillers à table dans une pinte). Retirer du feu et ajouter une cuiller à table de détergent à vaisselle liquide et laisser refroidir. Si la tache demeure, frotter avec du bicarbonate de soude saupoudré sur un tampon ou une éponge de plastique, rincer et sécher.
Nourriture cuite dans les casseroles ou d’autres plats de cuisson de verre ou de vitrocéramique On a fait cuire certains genres d’aliments tels que ceux contenant du fromage, de la sauce, des oeufs ou une garniture pour tartes. Récurer doucement avec un nettoyant abrasif doux, du bicarbonate de soude ou un tampon à mailles de plastique.Faire tremper dans une solution de détergent à vaisselle liquide et/ou de bicarbonate de soude et d’eau pour déloger la saleté. N’employer aucun détergent pour lave-vaisselle automatiques pour le lavage de la vaisselle à la main, sauf si c’est recommandé par le fabricant du produit.

N’employer aucun tampon de récurage métallique, car cela risque d’égratigner la surface.

Taches de café ou de thé sur les tasses de plastique ou de porcelaine On n’a pas rincé et lavé les tasses peu de temps après s’en être servi. Utiliser un nettoyant spécial pour les cafetières et les tasses, ou une solution d’une cuiller à table (15 ml) d’agent de blanchiment liquide ou d’hypochlorite de sodium en poudre dans une pinte (0,95 l) d’eau. On peut aussi employer certains agents de blanchiment à l’oxygène. Lire les directives fournies sur l’étiquette.On peut aussi saupoudrer du bicarbonate de soude sur un chiffon ou une éponge humide, frotter la surface jusqu’à ce qu’elle soit propre, rincer et sécher.

Éviter d’utiliser un nettoyant abrasif risquant d’user la surface et de rendre les tasses plus vulnérables aux taches.

Aluminium assombri Le métal a été exposé à certains minéraux ou alcalis dans l’eau et certains aliments. Faire bouillir une solution d’une pinte d’eau (0,95 l) contenant de deux à trois cuillers à table (de 30 à 45 ml) de crème de tartre, de jus de citron ou de vinaigre, dans le récipient pendant cinq à dix minutes. Frotter ensuite doucement avec un tampon savonneux de laine d’acier.On enlèvera aussi les taches en faisant cuire un aliment acide tel que des tomates, sans que cela contamine la nourriture.

Nettoyer avec un produit de nettoyage pour le métal recommandé pour l’aluminium. Lire les directives fournies sur l’emballage.

Taches sur des plats de cuisson à fini anti-adhésif Les minéraux présents dans l’eau, la graisse incrustée par la cuisson, les taches d’aliment, ou l’utilisation d’une température trop élevée. Utiliser une des solutions suivantes :

  • dans une pinte d’eau (0,95 l), verser ¼ de tasse (60 ml) de nettoyant à cafetière, ou
  • dans une tasse d’eau (240 ml), verser trois cuillers à table (45 ml) d’agent de blanchiment à l’oxygène .

Laisser la solution mijoter dans la casserole tachée, pendant 15 à 20 minutes. Laver la casserole à fond, la rincer et la sécher. Ensuite, refaire l’apprêt de la casserole avec de l’huile de cuisson ou du shortening, avant de s’en servir de nouveau.

Afin d’empêcher la formation de taches, utiliser la plus basse température qui permettra de faire le travail.